Le T-shirt : un basique à choisir selon sa silhouette

Que ce soit pour un concert, un dîner, une fête entre amis ou une simple pièce de théâtre, on se retrouve souvent face à son dressing sans trop savoir quel T-shirt choisir pour l’occasion. Coupe, coloris, matière, manches, encôlure, longueur : tous ces détails sont à prendre en considération pour choisir le T-shirt qui convient le mieux à votre morphologie, votre type de peau et votre couleur de cheveux. Le T-shirt est l’élément de base de toute tenue chic par excellence, et bien choisi, il sublimera votre look, sculptera votre silhouette et mettra en valeur votre capital séduction. Découvrez nos conseils mode et morpho pour bien définir son profil et trouver la pièce faite pour vous.

Définir sa silhouette

La silhouette en forme de sablier est considérée comme l'une des silhouettes les plus naturelles côté féminin. Les hanches sont aussi larges que les épaules, tandis que la taille, affinée, donne toute sa sensualité à la gent féminine. Très proche de la silhouette sablier, le profil en 8, qui reprend la même structure, mais avec des contours un peu plus voluptueux. La silhouette en O (ou « Apple ») est celle des femmes rondes, tandis que le profil en A (appelé aussi « pyramide ») se distingue par des hanches plus larges que les épaules. Sa symétrie est le V, ou la pyramide inversée. Les épaules sont alors plus larges que les hanches. Enfin, la silhouette en H ou en I est celle des femmes plus filiformes, bien que le H soit particulièrement bien proportionné.

S'habiller en conséquence

Sablier
Pour une silhouette en sablier ou en 8, on pourra presque tout se permettre. On aimera beaucoup les robes, car elles dessinent particulièrement bien nos contours. Les ceintures peuvent être très judicieuses pour mettre encore en valeur cette élégance naturelle. Question T-shirt, tout est adapté, notamment dans les versions les plus moulantes (mais avec des motifs peu contrastés). Des coupes cintrées valoriseront votre taille, tandis que des matières fluides dessineront une silhouette plus aérienne.

Apple
Les femmes dont la corpulence est légèrement enveloppée veilleront à ne pas tasser la tenue et à porter des vêtements ni trop larges ni trop cintrés (le coton offre à cet effet un parfait compromis). Les T-shirts se portent dans un style un peu plus oversize (quand la lingerie sculptante s'occupe du reste).

Triangle inversé
Les look des sportives, souvent en pyramide inversée (V), font quant à elle la part belle aux T-shirts cropped, aux épaules dénudées et aux manches trois quarts. Ils mettent en valeur le ventre plat tout en contrastant avec la largeur d'épaules. Pensez à utiliser une ceinture afin de souligner vos hanches (taille basse si vous avez un peu de ventre et taille haute si vous avez le ventre plat).

Poire
Les silhouettes en A, à l'inverse, doivent attirer le regard sur le haut, en léger décalage avec les hanches. Pour apporter le surplus nécessaire de largeur, les T-shirts asymétriques et autres tops déstructurés sont particulièrement judicieux. Petite astuce qui conviendra aussi aux profils sveltes : opter pour des stries horizontales. Si les rayures verticales donnent un effet d'élancement très apprécié par les femmes de corpulence forte, les lignes horizontales donnent ici un effet largeur sur le haut qui rééquilibre l'ensemble.

Rectangle
Les silhouettes longilignes en I ou en H sont particulièrement gâtées. Si l'on vient de préciser que les rayures horizontales leur sont spécialement dédiées, la seule règle d'or est d'éviter le total-look trop cintré (de type stilettos-slim-corset), n’hésitez pas à créer une silhouette avec plus de courbes. Alors que l'élancement est naturellement valorisant pour la gent féminine (en témoigne le succès inébranlable des escarpins), il faudra ne pas trop en faire et contraster volontiers le bas oversize avec un haut cintré.

S’habiller selon son type de peau et de cheveux

S'habiller en fonction de la couleur de sa peau et de ses cheveux obéit à des règles relativement complexes, parfois contradictoires, qu'il s'agit de recouper de manière à éviter le plus possible le fashion faux-pas.

Que vous soyez blonde, rousse brune, au teint pâle ou mat, toutes les couleurs ne vous mettront pas en valeur de la même façon. Pour définir quelles tonalités vous vont le mieux, vous devez tout d’abord savoir à quelle famille de couleur vous appartenez :

  • Vous avez les cheveux clairs (blonds, roux ou châtain clairs), votre teint est doré et vous bronzez facilement (ou vous êtes métisse), vos yeux sont bleus, verts ou noisettes. Alors vous êtes une femme printemps et dans ce cas, les tons chauds sont préconisés : le doré, le marron, le bleu gitane, le turquoise, l’orange, le gris éléphant ainsi que les tons pastel comme le vert anis, le bleu pastel et l’ivoire.

  • Vous êtes blonde aux yeux bleus ou verts et votre peau est claire et a tendance à rosir, alors vous êtes une femme été. Préférez alors les tons froids : tous les bleus, le gris chiné, le violet, le rouge-bleuté, le bleu-vert, l’argent et le violet. Évitez en revanche le jaune, l’orange et le blanc cassé.

  • Vous êtes une femme automne si votre carnation revêt les couleurs de cette saison : Vos cheveux sont châtains, auburn voir roux, votre peau est constellée de taches de rousseur et vos yeux sont marrons ou verts. Optez alors pour des tons chauds pour réveiller votre teint. Le bleu pétrole, le paprika, le vermillon, le caramel, bronze, saumon ou encore le vert kaki ou bleu canard. Le noir, le marine ou les tons roses risquent de vous ternir ou de vous affadir.

  • Vous avez les cheveux châtain foncés, bruns voir noirs bleutés, votre teint est pâle ou tout au contraire très mat, noir, olive ou pêche. Les yeux sont également sombres : chocolat, bleu-vert ou gris-bleu. Vous pouvez alors vous permettre de porter des vêtements aux couleurs vives tels que le rose fuchsia, le rouge vif, le blanc pur, le bleu roi, le jaune vif…


 

Les principales règles à suivre

Si une peau et des cheveux clairs peuvent inviter à des tons froids et pastel et les peaux et cheveux foncés inviter à des tons plus chauds, il faut savoir qu'il ne s'agit pas tant de la couleur elle-même que de son intensité lumineuse.

Ainsi, il s'agit de suivre deux règles principales :

La règle du contraste et de la lumière

Car la première règle consiste à bien reproduire le contraste entre sa peau et ses cheveux. Ainsi, une chevelure noire et une peau blafarde feront la part belle à une chemise blanche et à un pantalon foncé. On privilégie un haut pastel (pour être en harmonie avec la couleur de la peau), tandis que le bas sera aussi foncé que les cheveux. L'œil humain étant naturellement plus attiré par la lumière, il faut toujours éclaircir le haut et assombrir le bas.

Pour des cheveux et une peau clairs, les couleurs pastel comme le beige seront idoines aussi bien pour le haut que pour le bas : par exemple, on combinera subtilement un haut chamois, champagne ou crème à un bas un peu plus foncé (beige par ex.).

L'harmonie chromatique

Une fois notre colorimétrie définie, on veillera dans un dernier temps à ce que les couleurs puissent s'associer harmonieusement entre elles. Comme il a été longuement relaté, il ne s'agit pas tant de la couleur elle-même que de sa nuance (le bleu ciel convenant très bien aux teintes claires, à l'inverse du bleu marine). Ainsi, au regard du cercle chromatique, trois méthodes peuvent être employées pour associer harmonieusement les couleurs : choisir deux nuances très proches qui se marient (la couleur beige et crème)

  • choisir deux couleurs opposées sur le cercle chromatique (jaune et bleu par ex).

  • on pourra associer jusqu'à trois couleurs à condition qu’elles soient équidistantes sur le cercle chromatique.

On pourra appliquer ces méthodes en connivence avec la première règle énoncée, puisque le cercle chromatique comprend toutes les valeurs d'intensité lumineuse d'une couleur donnée. Enfin, l'hypothèse soutenant que la couleur des yeux serait celle qui nous convient le mieux pourrait mettre sa pierre à l'édifice quant à notre sélection colorimétrique.