6. septembre 2017 | Temps de lecture: 5 minutes

Préparer le petit-déjeuner des enfants, filer au bureau puis passer au supermarché car les beaux-parents viennent diner à la maison ce soir, bref, une journée comme les autres… si ce n’est ce mal de tête lancinant qui vient vous la gâcher. Cette situation vous est familière ? Les céphalées sont, avec le mal de dos, l’un des maux les plus fréquemment rapportés de nos jours. L’occasion pour nous de vous donner quelques conseils et remèdes qui vous permettront de dire adieu aux maux de tête!

Différents types et causes des maux de tête

Plusieurs causes peuvent être à l’origine des maux de tête. En cas de douleur aigüe ou de crise de migraine présentant des symptômes tels que la nausée, il est recommandé de consulter un médecin. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension, à savoir des douleurs temporales bilatérales faibles à modérées, qui peuvent irradier jusque dans le cou et la nuque et durer plusieurs jours. Les tensions musculaires sont une des causes fréquentes supposées de ce type de mal de tête. La douleur impactant fortement la qualité de vie, on a généralement recours en premier lieu aux antalgiques pour un soulagement rapide. Il existe toutefois des alternatives plus douces qui permettent elles aussi d’amoindrir la douleur, voire de la prévenir à long terme.

Se détendre avant tout !

adieu maux de tête faire une pause

Les céphalées de tension peuvent être atténuées par des automassages circulaires du cou et des épaules ou par des massages ciblés prodigués par des spécialistes. Prendre un bain chaud (mais pas bouillant !) auquel de l’huile de romarin aura été ajoutée peut faire des miracles. Le froid sera plus efficace pour d’autres : dans ce cas, un linge imbibé d’eau froide posé sur le front ou sur la nuque fera l’affaire. A vous de déterminer quelle solution vous convient le mieux, l’important étant de ne pas attendre que la douleur soit installée pour agir ! Enfin, prendre une douche en alternant successivement jets d’eau froide et d’eau chaude est indiqué à titre préventif en plus de favoriser la circulation sanguine et contribuer à la détente et au bien-être général.

Bouger et prendre l’air

balade au grand air

Une balade au grand air favorise la bonne irrigation des muscles et du cerveau et s’avère ainsi bénéfique en cas de maux de tête. Etirez doucement votre cou et la nuque tout en marchant. Les mouvements sont cependant déconseillés en cas de migraine, car ils peuvent aggraver la douleur.
Si vous devez rester en position assise prolongée, au bureau par exemple, ou que vos journées ne vous laissent pas du tout le temps d’une promenade, vous pouvez appliquer un peu d’huile essentielle de menthe poivrée sur vos tempes, par légers tapotements. Pour prévenir les tensions musculaires, pensez également à vous tenir bien droite, les épaules en arrière. La pratique du yoga peut également vous aider à cerner les tensions musculaires et à corriger votre posture. Vous préférez le running ou le vélo ? Tant mieux, l’important étant de pratiquer une activité sportive régulière vous permettant de faire le plein d’oxygène !

Eau et barres de céréales : le duo parfait des journées chargées

adieu aux maux de tête avec eau

Si le matin vous êtes plutôt du genre à avoir juste le temps de boire un café en vitesse avant de filer au travail, pensez à toujours emporter une bouteille d’eau avec vous. Le manque d’hydratation peut en effet favoriser les maux de tête. Disposer une carafe d’eau à portée de vue peut-être un bon moyen de vous rappeler de vous hydrater régulièrement. De même, en cas de crise aigüe, votre premier réflexe sera de boire un grand verre d’eau ! Ne vous interdisez pas la consommation de café, tant que vous buvez suffisamment d’eau. Au contraire, la caféine, accompagnée d’un peu de jus de citron, favorise l’irrigation du cerveau et permet de prévenir les maux de tête. Cela est notamment valable pour les consommateurs occasionnels de café.
Un taux de glycémie trop faible peut également favoriser l’apparition de maux de tête. Pensez donc à glisser quelques barres de céréales dans votre sac, afin de pouvoir refaire le plein d’énergie en cas de coup de barre. Le meilleur moyen de prévention reste toutefois de ne pas sauter le petit-déjeuner ! Préférez les aliments complets riches en magnésium qui vous permettront de maintenir un taux de glycémie stable tout au long de la journée et contribueront à la décontraction musculaire. La nourriture épicée est également un bon allié pour dire adieu aux maux de tête.

Dites adieu aux maux de tête en chassant le stress !

détente

A devoir jongler entre le travail, la maison et la famille, il n’est pas étonnant de ressentir de la fatigue. Aussi, au premier signe de mal de tête, accordez-vous une pause ! Asseyez-vous au calme un quart d’heure avec une tasse de thé et détendez-vous. Si vous le pouvez, faites une courte sieste. 20 minutes suffisent pour recharger les batteries et agir sur le mal de tête. Le coussin en balles de millet Irisette est l’accessoire idéal pour détendre les muscles de la nuque et le fer et magnésium qu’il contient contribuent à votre bien-être. S’il vous est impossible de prendre un moment pour vous, l’automassage par pression est la solution express, réalisable partout, même au bureau. Du bout des doigts, effectuez une légère pression sur vos tempes et entre les deux yeux, au milieu du front. En complément ou en alternative, vous pouvez recourir aux pansements d’acupuncture, à placer sur les points réflexes (consultez votre médecin ou thérapeute pour identifier ces zones). Enfin, ne négligez pas votre meilleur rempart contre le stress : dormir suffisamment !

Avec tous ces conseils, vous voilà désormais prête à dire adieu aux maux de tête. Si vous avez vos propres astuces et remèdes contre le mal de tête, faites-nous en part dans les commentaires !

nos recommandations

Donnez-nous votre avis
Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *