20. février 2019 | Temps de lecture: 4 minutes

Si vous souhaitez bientôt savourer dans votre assiette les récoltes de vos plates-bandes, ne tardez pas à dépoussiérer vos gants de jardin. Mais qu’en est-il des citadines sans jardin parmi nous ? Elles récoltent leurs légumes tout simplement dans leur cuisine ou leur pièce à vivre !

Avis aux amatrices et amateurs de potager : le printemps approche ! Pour celles et ceux qui souhaitent récolter les produits frais qu’ils retrouveront prochainement dans leur assiette, le moment est venu de ressortir gants et outils ! Quant aux citadines qui n’ont pas la chance d’avoir un jardin, nous leur proposons de cultiver un potager dans leurs quatre murs ! Oui, vous avez bien lu : les herbes aromatiques et les légumes poussent aussi en intérieur. Connaissez-vous le nouveau concept d’ « urban gardening » ? Ces deux mots sont dans toutes les bouches en ce moment, au sens propre du terme ! 😉 Pour vous, nous avons réuni les meilleurs conseils et astuces pour des récoltes prometteuses. On ne peut pas faire plus local !

L’équipement de base pour bien faire pousser tomates, basilic & Co.

Les légumes peuvent très bien pousser sur un rebord de fenêtre

– Une lumière du jour directe :
La lumière du jour est LA condition pour cultiver des herbes aromatiques et des légumes savoureux. Si votre appartement est peu lumineux, optez pour les » « fermes de fenêtres » verticales ou les suspensions de plantes classiques à installer devant une fenêtre. Pour les « cultivateurs » confirmés, il existe des suspensions spécialement étudiées.
– Les bons pots de culture :
La règle d’or : utilisez le plus grand pot possible afin que les racines aient suffisamment de place pour se déployer. Pensez aussi aux soucoupes qui empêcheront les petits dégâts d’eau. Suspensions, petits pots pour herbes aromatiques ou grands cubes, à vous de choisir ce que vous préférez. Notre conseil : veillez à ce que vos pots s’harmonisent avec votre déco pour obtenir le meilleur effet !
– Terreau pour légumes ou substrat :
Pour les plantes qui poussent dans des petits espaces, il est essentiel de choisir un terreau suffisamment riche en nutriments. Offrez leur du compost – un régal – et en retour elles vous gratifieront d’une belle récolte.
– Engrais bio :
Bon dosage, fréquence… laissez-vous guider par votre fleuriste pour faire le meilleur usage de l’engrais bio.
– Un pinceau pour féconder les plants :
Un pinceau ? Tout à fait, car en l’absence de brise ou d’abeilles, certains légumes auront besoin d’un petit coup de pouce – renseignez-vous dans une jardinerie pour savoir si vos légumes préférés ont besoin de votre aide.

Cultures verticales et étroites ou pousses fournies et étalées – les légumes en pot

Les légumes en pot sont une bonne alternative au jardin

Les légumes grimpants comme les haricots verts, les petits pois ou les concombres s’élancent vers le plafond le long de tuteurs et conviennent ainsi parfaitement pour les petits appartements. Néanmoins, ils créeront un bel effet aussi dans des pièces hautes et spacieuses – et seront délicieux dans les deux cas ! Notre conseil : les cordes ou baguettes fixées au plafond font de bons tuteurs pour les plants grimpants.
Les tomates seront heureuses de partager votre toit car elles n’aiment pas prendre l’eau. Elles préféreront des pots avec un certain volume (10 litres minimum) et beaucoup de soleil. Aidez-les à grimper à l’aide de tuteurs. Et quand elles se colorent d’un joli rouge bien mûr, elles sont un régal pour les yeux et les papilles!
Comme les tomates, les choux-raves, les courgettes ou la salade poussent très facilement en intérieur. Par contre, ils ont besoin de plus de place. Plantez-les dans de grands pots et placez-les à un endroit ensoleillé. En remerciement, ils vous permettront de réaliser des plats fraîcheur très variés.

Petit espace, maxi goût : cultiver ses légumes en jardinière

Vous disposez de peu de place mais vous avez envie de planter vos propres légumes et de manger frais ? Bonne nouvelle : tout ce dont vous avez besoin est un rebord de fenêtre ! Les radis à délicieuse saveur poivrée s’épanouissent parfaitement aussi dans une jardinière de balcon et vous pourrez renouveler facilement les récoltes !
Les poireaux aussi se contentent de peu. Ils poussent même dans un verre à condition de maintenir leurs racines bien immergées. Les piments rouges, si lumineux, sont superbes et se cultivent également dans des petits pots, à condition de leur offrir une place bien arrosée par le soleil sur le rebord de fenêtre. Les herbes aromatiques comme le persil ou le basilic, ainsi que les racines comme le gingembre, rehaussent non seulement vos plats, elles décorent aussi joliment un rebord de fenêtre grâce leurs couleurs vivifiantes. Rempotez les herbes aromatiques après les avoir achetées, cueillez le basilic au niveau de la feuille, et coupez le poireau et le persil juste au-dessus de la terre pour en profiter longtemps !

Que ce soit dehors ou à l’intérieur, cultiver un potager est apaisant et gratifiant. Après une journée chargée, inspirez profondément puis allez retrouver vos jolies pousses – que du bonheur ! Et vous, quelles sont vos astuces, vos conseils et vos petites recettes du quotidien ? Dites-nous tout ; nous avons hâte de vous lire !

nos recommandations

Donnez-nous votre avis
Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *